Isolation à 1 € qui est concerné ?

Que sont les Certificats d’Économie d’Énergie et qui est concerné?

 

Depuis quelques temps, nombreux sont les offres d’isolation à 1 € qui circulent sur le web, dans la presse, par mail, etc. Le public est, pourtant, très suspicieux par rapport à ces offres et se questionne : Réalité ou arnaque ? Elles sont pourtant réelles et s’appuient sur les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE). Selon les exigences des pouvoirs publics, donc, tous ceux qui fournissent l’énergie (les « obligés ») doivent aider les ménages à réduire leur consommation d’énergie. Ainsi, chaque fournisseur a un volume d’économie qu’il doit réaliser et s’il n’atteint pas l’objectif fixé, il sera pénalisé. Pour éviter la pénalisation, le fournisseur doit donc apporter sa participation aux travaux (bons d’achats, primes, chèques, etc.), et en échange il récupérera les CEE que les dits travaux auront générés. Seuls les ménages aux ressources limitées sont concernés par cette mesure. En effet, selon la loi sur la transition énergétique, les fournisseurs d’énergie doivent donner des certificats uniquement :

  • Aux personnes seules dont le revenu fiscal de référence est de moins de 18 342 euros;
  • Aux ménages avec un seul enfant dont le revenu fiscal de référence est de moins de 32 260 euros.

De plus, ces mesures ne sont valables que pour les habitats qui sont chauffés par un combustible. Il existe, toutefois, des mesures pour les ménages dont le revenu fiscal de référence est plus élevé que celui requis pour pouvoir bénéficier des CEE, ou pour ceux dont l’habitat bénéficie du chauffage électrique. Des tarifs réduits peuvent alors leur être proposés.

 

Avec qui peut-on bénéficier de cette offre et quelles sont les précautions à prendre?

 

Pour certains dispositifs, une campagne du ministère ou des fiches d’opération peuvent servir à les encadrer. D’autres offres peuvent provenir directement des fournisseurs d’énergie, de personnes intermédiaires faisant la liaison entre les particuliers et ceux qui fournissent l’énergie, d’entreprises d’isolation, de certaines surfaces alimentaires ou de bricolage, etc. Dans tous les cas, un devis doit vous être remis et le montant à payer ne doit évidemment pas trop s’éloigner de la valeur de 1 euro. Il faut toutefois faire attention aux professionnels à qui vous vous adressez. En effet, certains peuvent profiter du fait que l’isolation ne vous coûtera qu’un euro pour vous pousser à emprunter afin de financer vos travaux, tout en vous promettant de vous verser une prime ultérieurement. Ainsi, il est important que vous preniez l’avis de votre conseiller en énergie avant de vous engager. Ceci vous permettra de voir si l’offre est valide ou pas. Par ailleurs, si vous avez d’autres travaux de chauffage ou d’isolation à faire, rappelez-vous que le dispositif des CEE ne peut être cumulé avec les aides fournies par l’ANAH. Vous devez donc faire attention, et consulter votre conseiller en énergie afin qu’il puisse vous guider dans le choix des travaux que vous souhaitez réaliser, et les aides financières dont vous pourriez bénéficier.


X